#Lemieux NoletSunducs #epargne #ApplicationMobile

Six applications pour épargner

Épargner n’est pas toujours facile ou amusant… sauf quand on se sert des meilleures applications. Martin Bouffard, conseiller en sécurité financière chez BBL Conseils à Brossard, se sert régulièrement de Zweet, de Flipp et de Checkout 51.
Qui dit patrimoine, dit épargne et plusieurs applications mobiles permettent aux consommateurs de mieux gérer leurs finances afin de mettre de l’argent de côté. Grâce à elles, épargner devient presque un jeu – sauf qu’au lieu d’accumuler des étoiles, vous accumulez des dollars. Deux experts vous présentent leurs applications préférées pour épargner.
MINT
Mint est une des applications de finances personnelles les plus connues et les plus puissantes, note Hadi Ajab, planificateur financier au Centre financier Carrefour. Elle permet de consulter les transactions pour l’ensemble de ses comptes bancaires, de sorte à voir toutes ses dépenses et ses revenus d’un coup d’oeil. On peut aussi programmer des avertissements qui sont lancés si l’on dépasse notre budget, et mettre en place des objectifs financiers pour en faire le suivi. Gratuite, l’appli offre aussi des conseils d’épargne – parfait pour ceux qui veulent mettre de l’argent de côté.
POSITIF – Utilisation intuitive
NÉGATIF – Pas encore disponible en français
FLIPP
Flipp donne accès aux circulaires numériques de plus de 800 détaillants, comme Walmart ou Canadian Tire. Elle vous permet de rechercher les meilleures offres par article, par catégorie ou par marque, et de rassembler vos programmes de points et vos cartes de fidélité. Le choix d’aubaines est très intéressant, selon Martin Bouffard, conseiller en sécurité financière chez BBL Conseils à Brossard. L’application permet ainsi de planifier facilement vos achats et de vérifier si des offres sont en cours pour les produits sur votre liste. Chaque sou économisé est un sou gagné.
POSITIF – Pratique pour le couponnage
NÉGATIF – Pas toujours simple d’utilisation
SPENDEE
Spendee est une application qui permet de faire le suivi de ses dépenses. Elle simplifie notamment l’organisation de celles-ci en créant des enveloppes distinctes. Les données ainsi colligées vous permettent ensuite de voir où vous en êtes rendu dans votre budget – quels postes de dépenses vous respectez, ou pas – pour mieux atteindre vos objectifs financiers. Spendee est très utile pour analyser vos habitudes de dépenses dans le but de décider où faire des coupes, si cela s’avère nécessaire pour épargner. Offerte en français.
POSITIF – Design visuel léché
NÉGATIF – La version « premium », plus complète, coûte 1,99 $ par mois.
CHECKOUT 51
Checkout 51 permet d’économiser en accumulant des rabais sous forme de remboursements après achat. Comme avec Zweet, il suffit d’acheter les produits en promotion, de photographier la facture et d’accumuler les économies, qui peuvent ensuite être encaissées par chèque. Cette semaine, par exemple, l’achat de bananes donnait 0,50 $ en remboursement, raconte Martin Bouffard. Les réductions peuvent aller parfois jusqu’à 2 ou 3 $, des sommes qui, accumulées sur une année entière, peuvent permettre d’amasser une épargne considérable.
POSITIF – Une des meilleures variétés de produits
NÉGATIF – Les soldes, affichés sous forme de liste, peuvent être longs à parcourir.
BUDGET EXPRESS
Budget Express est une application budgétaire bien adaptée aux épargnants québécois : les documents de soutien et les ressources téléphoniques, notamment, sont en français. Elle permet de faire le suivi de l’argent épargné, mais aussi de faire des simulations de placements pour avoir une idée de l’évolution potentielle de son portefeuille, ce qui est très utile pour planifier des contributions à un régime d’épargne retraite, pour économiser en vue d’un gros achat, ou pour créer un coussin de sécurité.
POSITIF – Facile d’utilisation : un assistant vous guide pour vous aider à établir votre budget
NÉGATIF – Offert seulement pour ordinateur et coûte 25 $
ZWEET
Simple d’utilisation, Zweet permet d’économiser sur ses achats pour avoir plus d’argent dans ses poches à la fin de la semaine. Il faut d’abord consulter l’application pour savoir quels produits sont offerts au rabais. Une fois ces produits achetés, il suffit d’utiliser son appareil mobile pour photographier sa facture afin d’accumuler des points, dans le but d’obtenir des récompenses, ou de l’argent que l’on peut encaisser – Zweet vous envoie un chèque – lorsque le solde atteint 20 $.
POSITIF – Possibilité de faire un don charitable de ses points
NÉGATIF – Variété de produits moins grande qu’avec d’autres applis

 

SOURCE : LA PRESSE

Articles similaires

Laisser une réponse