#LemieuxNoletSyndics #UneHistoireCommeLaVotre #dette

Marie-Pier, Patrick et leurs deux enfants de 17 et 14 ans forment une famille tout ce qu’il y a de plus typique. Marie-Pier est adjointe administrative et Patrick ingénieur pour une entreprise de technologie. Leur garçon fréquente le CEGEP et pratique le hockey de façon prometteuse entraînant des frais importants. Leur fille est une passionnée de musique et suit des cours de piano. Elle a également besoin de traitements dentaires dispendieux. Leur revenu familial frôle les 150 000 $ annuellement, mais malgré cela ils éprouvent des difficultés à boucler leur budget mensuel sans utiliser leur marge de crédit hypothécaire ainsi que leurs cartes de crédit. Devant l’accumulation de ces nouvelles dépenses Marie-Pier et Patrick n’y arrivent tout simplement plus !

Situation financière

Au moment de rencontrer l’un de nos professionnels, Marie-Pier et Patrick avaient les biens suivants :

Une résidence évaluée à 289 000 $
Une voiture intermédiaire de deux ans en location d’une valeur de 15 000 $
Un SUV de l’année financé d’une valeur de 35 000 $
Quelques REER d’une valeur de 20 000 $

Et les dettes suivantes :

Cartes de crédit : 33 000 $
Marge de crédit : 7 560 $
Cartes de magasin : 4 689 $
Dentiste : 3 578 $
Hypothèque sur la résidence : 184 500 $
Location d’un véhicule
Prêt sur SUV : 32 000 $

La solution appliquée

Après analyse de leur situation financière et de leurs obligations mensuelles avec le syndic, Marie-Pier et Patrick ont opté pour une proposition de consommateur. Ils ont fait une offre à leurs créanciers ne détenant pas de biens en garantie. Leur budget a été revu avec le syndic afin de dégager des marges de manœuvre et l’offre aux créanciers a été financée à partir de la disponibilité financière provenant de leur marge de crédit hypothécaire. Marie-Pier et Patrick ont recommencé à se concentrer sur leur travail et sur le développement sportif et académique de leurs enfants sans bouleverser leur vie familiale et ont pu conserver leurs REER et véhicules.

Faites nous confiance...

Non...votre situation ne pourra pas s'améliorer si vous laissez le temps passer. Il n'y aura pas de magie. Contactez-nous sans délai, il en va de votre santé financière ... et de la vôtre.

Contactez-nous!